Julie Normal,

ondist

Follow us /
  • Black Spotify Icon
  • Black Apple Music Icon
  • Black Amazon Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Instagram Icon
julienormalMolodoi.jpg

Hello

Julie Normal is one of the rare ondes Martenot performers in the world.
She studied at Strasbourg conservatoire with Christine Ott and Thomas Bloch, major interpretes of this french electronic invention from the twenties.

repress.jpg

NEWS

Racleurs d'océan.jpg
 

October 14, 2020

Solo performance,

Fanfulla, Roma

facebook.com/Fanfulla5a

 

September 10, 2020

Racleurs d'océan, ciné concert

Auditorium des Capucins, BREST

for the closing ceremony of exhibition  Depuis le terre ferme, curated by Julie Hascoët

 

 

 

---------------September 4-5-6, 2020 

postponed September 2021

Accident du Travail duo

Meakusma Festival, Eupen (BE)

www.meakusma-festival.be

August 2020
We're welcoming the ondes to the Arabic ensemble
Thanks to Julia Tieke, Khyam Allami, Jean-Loup Dierstein.... more soon

July 27, 2020

Solo performance + duo with Cosimo Damiano

Abbey Rocchi Studios, Roma

 

--------August 7-8-9, 2020 / cancelled
Solo concert

Holydays Festival, Foligno (IT)

-------April 17, 2020 / postponed April 2021

Solo performance

MUFF - Marseille Underground Film & Music Festival #4

Théâtre des Argonautes

33 Boulevard de Longchamp

http://www.festivalmuff.com 

---------April 9, 2020 / postponed April 2021

Ondes presentation and talk, solo performance

Beaux Arts- École Supérieure d'Art et Design de Marseille

184 Avenue de Luminy

www.esadmm.fr

March 2020

Wurfsendungs: series of ten 45 second musical pieces broadcasted on deutschlandfunk kultur radio

https://www.deutschlandfunkkultur.de/hoerspiel-und-feature-portal-rubrik-wurfsendung.3147.de.html

 

 

---------------March 26, 2020/ 

postponed, October 29 2020

BAGNO DI SUONO, with sound activist Hugo Sanchez
Talk, ondes presentation, listening and improvized performance

Teatro India, Rome

www.teatrodiroma.net

December 1st, 2019

Solo performance,

BABA festival, Roma

November 9,  2019

Creation of a 20 mn musical piece for "RACLEURS D’OCÉANS", archive images from oceanographer Anita Conti
Conception: Louise Hémon
Muséum d'Histoire Naturelle, Paris
hemonlouise.com

 

September 27, 2019

Accident du travail's 3rd album recorded live at café Oto released on Vlek Records

https://shop.vlekdata.org/album/vlek29-accident-du-travail-live-at-cafe-oto

August 2019

My beautiful original Martenot 226 is joining the collection of Musikinstrumenten-museum in Berlin

for older info, please visit

ondesmusicales.com (flash player needed)

wurfsendung.jpg
IMG-20200817-WA0010.jpg
68424682_2430968123609014_53725309880584

BIO

 
JulieCoupole

BIO

 

About

Les ondes, qu'est-ce que c'est ?

What are the ondes?


Contrairement à ce qu'on peut entendre, les ondes Martenot ne sont pas l'ancêtre du synthétiseur.
Il s'agit d'un des premiers instruments électroniques au monde, à oscillateur, monodique (on ne peut produire qu'un son à la fois).
Sa particularité, c'est la touche d'intensité qui se trouve dans le petit tiroir situé sous le clavier:

Unlike what is often said, the ondes are not an ancestor of synths. 
It is one of the first electronic instruments, with oscillators and monophonic.
The uniqueness of this instrument is its 'touche' situated in the little drawer under the keyboard:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Elle permet une « interprétation humaine directe » dans la production du son, comme sur n'importe quel autre instrument de l'orchestre, et contrairement aux « machines ».
Cette touche d'intensité contrôle l'attaque du son, sa puissance, et, comme l'archet d'un violon par exemple, permet une interprétation personnelle, différente d'un musicien à un autre. L'ondiste effectue une pression sur cette touche avec son index gauche afin de faire passer le courant électrique et va faire de la musique en 'domptant' l'électricité.
De sa main droite il choisit la fréquence qu'il voudra donner à ce son (sa hauteur, la note).
Il choisit de presser sur le clavier qui, mobile, permet de produire un vibrato, ou de faire glisser la bague fixée à un ruban sous le clavier.
La bague rend les glissendi possibles, comme pourrait le faire la voix humaine ou encore une fois un instrument à cordes. Maurice Martenot était en effet, en plus d'un génial inventeur, un violoncelliste.
Qualifié plus tard de « luthier de l'électronique », ses progrès scientifiques étaient bel et bien au service de l'art et il a fabriqué tous les modèles (environ 300) de ses mains.
L'idée de son instrument a commencé à germer en 1918 alors qu'il a été touché par « la pureté des vibrations produites par les lampes dont on fait varier l'intensité à partir d'un condensateur ».
Cette découverte du potentiel expressif de l'électricité a eu lieu alors qu'il était affecté aux transmissions radio pendant la guerre.
Il présente son prototype des ondes musicales à l'opéra de Paris en 1928, devant un public conquis par la « pureté presque irréelle » de leur son, comme le seront tous ceux qui le découvriront au cours de la tournée mondiale qui a suivi et tous ceux qui le découvrent depuis.

Précurseur, amoureux de l'orient, adepte de la relaxation (il montait, jusqu'à un âge avancé, tout en haut d'une échelle ne reposant sur rien), Martenot a inventé l'unique instrument électronique de l'orchestre qui est d'une beauté incomparable.
Les diffuseurs du son (haut parleurs), sont des petits bijoux d'ingéniosité et de design.
Inspiré au retour d'un voyage en Inde, il a dessiné avec sa soeur le diffuseur palme (Messiaen utilisera le mot « espace » pour qualifier son timbre):

 

 

The 'touche' enables direct human interpretation in the making of the sound, like any instrument of the orchestra, unlike machines.

It controls the attack and intensity, like the violin bow for example.

The ondist presses the expression touche with the left forefinger and allows the electric power to flow, so he makes music 'taming' electicity.

The right hand controls frequency of the sound, chosing to play on the keyboard which, being mobile, offers the possibility of vibrato, or make the ribbon slide under the keyboard thanks to a little ring on the right forefinger.

The ribbon make glissendi possible, like human voice or a string instrument (Martenot was a great inventor but also a cello player).

All the 300 ondes were made by hand in his atelier in Paris. 

The idea of his instrument came to him during WW1, as he was working with radio transmissions and discovered the expressivity potential of electricity. He was indeed moved by 'the purity of vibrations produced by tubes when you vary their intensity with a condenser'.

Martenot shows his first prototype in 1928 at Opera de Paris in front of a stunned audience regarding the' almost unreal purity' of  their sound.

Lover of eastern regions, relaxation enthusiast, Martenot invented the only electronic instrument of the orchestra, able to sing like the voice of an atavic or futuristic human-ghost, still unknown, still open to the most liberated music.

Here is a photo of the 'palme' speaker, designed with his sister after a trip to India:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Ce diffuseur remplace le moteur qu'il vissait jusqu'alors à la table d'harmonie d'un piano pour bénéficier de la résonance de ses cordes.
Dans la palme, le moteur est directement relié aux cordes montées sur une caisse de résonance. Les cordes vibrent par sympathie et produisent un son aérien, « supra-terrestre »...

Il existe 4 sortes de haut-parleurs:
le « diffuseur 1 », principal, un simple haut parleur
le « diffuseur métallique » (le meuble en bois du diffuseur contient un gong chinois mis en vibration par un moteur, comme si la membrane de ce haut-parleur était métallique)
la « palme »
le « diffuseur 2 » ou « résonance » (à ressorts, elle réverbère le son).

le timbre peut de plus être modifié selon les formes d'ondes possibles (signal carré, triangulaire, « bruit blanc », ...)
Depuis 1995, l'ingénieur Ambro Oliva travaille sur un modèle inspiré des ondes, l'«Ondéa».
Depuis 2008, le spécialiste des claviers vintage, Jean-Loup Dierstein, a travaillé à une nouvelle génération d'ondes Martenot.
Son modèle, ondes by Dierstein, est disponible à la commercialisation depuis 2011.

extraits musicaux

 

presss meee 

 

 

 

aldente fortissimo

with Aymeric de Tapol

Draiek

with The John Merricks

toucheSite.jpg
palmelove.jpg
d22site.jpg

Contact me

ondesmusicales (AT)

gmail (DOT) com

 

Julie Pierrejean studied the ondes Martenot for 10 years in Strasbourg conservatoire with Christine Ott and Thomas Bloch, where she graduated in chamber music and in ondes Martenot with unanimous distinction in 2013.

 

Currently with her ondist activity, she's a bassist, keyboardist and singer in various musical bands, resulting in some fifteen record releases.
She's mostly playing solo and in duo ensembles like Accident du Travail, Volt 245 and Draïek, and composes soundtracks for films and dance performances. 


She played live with Phil Minton (Jazz d'Or festival), Rodolphe Burger (Strasbourg opera for Musica festival), Winter Family, Cascadeur, Lily Allen, Broadcast, and inside Olivier Vadrot's  'kiosque électronique' in Paris ( FRAC Ile de France). In 2014 she toured Europe with the american gourous of ambient music Bitchin Bajas (Drag City records).

Since 2009 she plays as a soloist a kind of experimental recital. She performed in Paris (Boule Noire, Palais de Tokyo), Brussels, Milano, Torino, Rome, festivals City Sonics (Belgium), International Film Festival in Rotterdam, Sonorama in Besançon and ISI in Montpellier, Strasbourg cathedral and planetariums around France.

Her first vinyl album was released in 2009 on parisian label Bruit Direct.
London label The Trilogy Tapes then released a tape in 2010 and a LP in 2016.


Residences

2018

Instants chavirés, Montreuil, duo with Accident du Travail
2017

Mediathèque NGHE, Bruxelles, trio with Aymeric de Tapol and Ernesto Gonzalez

2015

Fanfulla, Rome, with ensemble WOW Orchestra

2014

Atelier Claus, Bruxelles, with sound artist Aymeric de Tapol

2012

Centre de culture ABC, La chaux de Fonds, Switzerland, creating a 1h50 sound piece 

2010

Worm, Rotterdam

2009

Mains d'oeuvres, Paris, with band Crack Und Ultra Eczéma
2006-2007 :

Maison de la Culture de Bourges, studio Micadanses (Paris), ballet de Biarritz
Creation of a soundtrack for Valeria Apiccella's choreography ‘Adage’ (50 mn)


laureate Envie d'agir 2008 and Déclics Jeunes 2009